Comment faire jouir une femme ?

femme leche une glaceAfin de procurer du plaisir à sa partenaire et la transporter au paradis, il n’y a aucune baguette magique. Premièrement parce que les voies du plaisir féminin sont nombreuses, et surtout chaque femme est différente. Toutefois nous allons vous donner quelques petites recommandations à mettre en œuvre pour être un amant parfait. Lisez bien les prochaines lignes !

Lorsqu’ils font l’amour , il est fondamental pour les deux personnes de pouvoir se guider l’un et l’autre jusqu’ à l’orgasme. Mais il n’est pas toujours aussi simple d’y parvenir. En tant que digne représentant du sexe masculin , vous vous demandez comment faire jouir une femme ? Malheureusement, aucune potion magique ! Mais quelques recommandations peuvent toutefois vous emmener vers cet acte.

Conseils pour faire jouir une femme

Si votre partenaire se sent fatiguée, contrariée ou préoccupée, elle aura du mal pour faire l’amour. Et l’on sait que se vider la tête est cruciale pour pouvoir profiter pleinement des plaisirs charnels. Désamorcer les conflits, communiquer et lui donner un coup de main dans les différentes tâches à faire à la maison, sont de bons remèdes pour commencer à songer à ce qui se passera sous la couette.

Être à l’écoute

C’est seulement en étant attentif à ses désirs que vous comprendrez ce que veut votre partenaire et comment lui procurer des vibrations certaines. Alors quand elle parle ou réagit, apprenez à comprendre ses signes qui font qu’elle prendra du plaisir.

L’importance des préliminaires

Les préliminaires sont une composante essentielle de tout rapport sexuel.Il s’agit d’un temps privilégié, durant lequel les corps font « connaissance », et dialoguent. Tendresse ou bestialité, l’excitation peut grimper crescendo. De là, la route peut emmener à destination du plaisir ultime. Cunnilingus, caresses…Il va faire chaud !

Avoir le sens de l’observation

Souvent, on voudrait s’adresser directement à sa partenaire en lui demandant ce qu’elle préfère dans le sexe. Mais il faut être plus fin que ça ! Lorsque l’on se retrouve pour les premières fois dans le même lit que la personne, on ne fait pas toujours preuve d’audace, par crainte de ne pas être sur le même fil conducteur. Il faut donc y aller progressivement , le temps de découvrir ce qui plait à votre compagne, et les fantasmes associés.

Glisser des petits mots à l’oreille

Vous êtes peu loquace ? Et si du même coup, vous cherchiez à glisser quelques mots coquins à l’oreille de votre partenaire ? Souvent les mots vont démultiplier les sensations. Ils sont capables de créer une histoire vraie 100% érotique et stimulant.

Être tendre et bestial en même temps

Insuffler le chaud et le froid, augmenter ou baisser le rythme, se montrer imprévisible. Etre en capacité d’allier à la fois douceur et bestialité : il s’agit de fondamentaux pour rendre votre partenaire folle de désir. Cependant, dès que vous avez trouvé un moyen de la satisfaire, ne vous appuyez pas uniquement là dessus : faites toujours en sorte qu’elle soit surprise. Quelle excitation de la voir déboussolée.

Le secret d’un orgasme : prendre son temps !

sablier

Parfois, vous voulez vous montrer trop performant. Dans ce cas, vous allez passer à côté de quelque chose. Et quelque chose dont les femmes se plaignent souvent, ce sont des préliminaires faites à la va vite. Dans les faits, ce qui précède la séance de câlins fait partie des ébats de l’amour.

C’est d’autant plus vrai qu’ils doivent, d’après certains professionnels de santé, durer une demi heure au moins. Et la durée ne doit être raccourcie sous aucun prétexte ! Pour des préliminaires qui cartonnent, il est vital d’exprimer de la sensualité. Souvent, les hommes vont être focus sur les zones érogènes principales en laissant de côté tout le reste . Pourtant des cheveux, jusqu’ au dessous des pieds, le corps de votre sublime partenaire est à explorer en détail.

Ne partez pas surtout pas en ligne droite , en vous mettant en version brise-roche dès les premières secondes de la partie ! Privilégiez plutôt les baisers langoureux, les caresses, effleurez là un peu partout. L’objectif recherché est de mettre ses sens en activation. Et ensuite quand l’excitation est au plus haut, on peut donc se permettre de jouer pleinement le match, après cet échauffement indispensable.

Titiller la partie du plaisir

Véritable « bouton » pour faire jouir la femme , le clitoris est complètement relié à quelque chose de plaisant. De fait, cet organe est ultra sensible, car il contient beaucoup de terminaisons nerveuses. Durant cette phase, on peut emmener sa compagne de jeu vers l’orgasme. Le cunnilingus est véritablement adoré par les femmes. Et en plus , la majorité des sujets féminins veulent stimuler leur clitoris pour jouir. Donc caressez la, votre langue doit être délicate . Vous pouvez aussi utiliser un jouet sexuel qui pourra déclencher une onde de plaisir électrique.

Stimuler les seins

Un immense désir s’exprime quand il s’agit des seins. La poitrine a aussi un rôle majeur dans le plaisir de votre compagne. Lécher, mordiller, caresser les seins de façon plus ou moins prononcée fait rapidement monter la température. Les seins vont alors chauffer, se gonfler. Les tétons vont se durcir et être sensibilisés. Pour d’autres femmes, stimuler les seins est source de jouissance aussi énorme que celle située dans les parties génitales. Dans certaines situations, cela peut les guider à exprimer un orgasme au niveau de la poitrine !

Accepter de se laisser guider

Communiquer et échanger est un impératif pour réussir ce moment de calins. Si vous ne savez pas ce qui la fait jouir, , n’hésitez pas à lui demander ! Choisissez le moment adéquat pour lui demander ce qu’elle veut. Il découlera ainsi une certaine complicité avec votre compagne. Elle pourra ainsi vous dire si vous êtes sur le bon chemin. Il est important d’être connecté avec les envies de l’autre. C’est la base pour atteindre les cieux à deux!

Varier le rythme et les plaisirs

Pour mener à bien une magnifique partie de jambes en l’air sous la couette, il faut penser à changer les positions de l’ordre de deux ou trois minimum. Souvent, changer l’angle de la pénétration va décupler le plaisir de votre compagne. Surprenez là ! Un cunnilingus dans la nuit, des scénarios de folie dans des lieux inappropriés, des petits mots coquins glissés à son oreille. Rien de tel pour casser la routine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *